COMMUNIQUE DE PRESSE: Campagne nationale de vaccination contre la Rougeole et la Rubéole

Mauritanie :  Nouakchott, le 20 Février 2018

La rougeole et la rubéole constituent un problème majeur de Santé publique en Mauritanie. Aussi, à l’instar des autres pays, la République Islamique de la Mauritanie s’engage dans une nouvelle dynamique de renforcement de son Programme Élargi de Vaccination (PEV) par l’introduction d’un nouveau vaccin combiné contre la rougeole et la rubéole.

Le gouvernement de la République Islamique de la Mauritanie, appuyé par ses partenaires l’OMS, l’UNICEF et l’Alliance Globale pour les Vaccins et l’Immunisation(GAVI), a décidé d’introduire le vaccin combiné contre la rougeole et la rubéole (RR) dans le programme de vaccination de routine compte tenu de l’évidence du poids de ces maladies et l’efficacité démontrée du vaccin combiné à réduire de façon significative l’incidence de ces maladies. C’est aussi un volet important dans l’effort mené actuellement en Mauritanie dans l’accélération pour l’atteinte des ODD(Objectifs de Développement Durable), particulièrement l’objectif relatif à la réduction de la mortalité infantile.

Le choix pour l’introduction de ce vaccin combiné dans le PEV de routine se justifie par le fait que c’est un vaccin capable de réduire de 80 à 90% la rougeole et la rubéole, ce qui est en adéquation avec la volonté du gouvernement de relever le taux de couverture vaccinal jusqu’à 90% en favorisant une large et rapide couverture vaccinales. L’introduction de ce vaccin combine contribuera en outre à simplifier les opérations programmatiques et managériales, réduisant ainsi les coûts opérationnels et la simplicité de l’enregistrement des données. Le choix de cette combinaison de vaccin dans le PEV est enfin une meilleure adaptabilité aux conditions environnementales et de performance du programme de vaccination de la Mauritanie.

La campagne pour l’introduction du vaccin est prévue du 20 février au 1er Mars 2018 sur l’ensemble du territoire national. Elle concerne tous les enfants âgés de 9 mois à 14 ans et le vaccin est gratuit. L’objectif de cette campagne de vaccination est d’offrir à tous ces enfants, une protection adéquate contre larougeole,la rubéole ainsi que le syndrome congénital de la rubéole Tout ceci dans une vision pérenne d’indépendance vaccinale totale à moyen et long terme.

Toutes les dispositions ont été prises pour assurer une intégration rapide et efficiente de ce vaccin à l’activité du PEV de routine. Les vaccins ont déjà été réceptionnés et acheminés au niveau des différentes Wilayas. Les outils de gestion ont été révisés et adaptés (fiche d’enregistrement, carte de vaccination, formulaire de rapport, bases des données). Les fonds nécessaires à la mise en œuvre des activités sont disponibles à tous les niveaux. Les formations et recyclages des agents vaccinateurs sur la gestion des activités vaccinales et des techniques de vaccination, y compris le vaccin RR (Rougeole/Rubéole) ont été organisés. Une campagne de sensibilisation de masse accompagnera Tout le processus.

Il faut noter que d’énormes efforts ont été consentis par le gouvernement et ses partenaires pour relancer le PEV de routine en Mauritanie dans le cadre de l’approche « Atteindre Chaque District ». L’action de vaccination a été refocalisée au niveau Moughataa (district) sur la base d’une micro planification minutieuse. Ceci a permis au programme d’afficher une amélioration constante de la couverture vaccinale Penta3 passant de 64% en 2010 à 90%.2017.

Autres articles

COMMUNIQUE DE PRESSE: Campagne nationale de vaccination contre la Rougeole ...

- Mauritanie :  Nouakchott, le 20 Février 2018 La rougeole et la rubéole constituent un problème (...)

Communiqué de presse sur la septième édition de la Semaine Africaine de ...

- Le lancement de la semaine africaine de la vaccination ‘SAV’ en Mauritanie aura lieu le jeudi (...)

Communique de presse : Introduction du vaccin polio inactivé dans le PEV de ...

- Le 13 Novembre 2015, aura lieu à Keur Mécène, Moughataa de la Wilaya du Trarza (250km au sud de (...)